Qu’est-ce qu’un style punk ?

Qu’est-ce qu’un style punk ?

12 décembre, 2022

On vous avait glissé l’info dans notre revue des tendances automne-hiver, le style punk est de retour. Ressortez vos plus beaux imprimés tartan, vos « gros godillots » et vos t-shirts de groupie, le moment est venu de leur redonner vie !
Hey, ho, let’s go !

Qu’est-ce que le style punk dans la mode ?

Ici, on ne vous parlera (presque) pas de musique, mais de comment la vague punk a coloré la mode. S’agissant d’un mouvement anticonformiste, qui prône la liberté individuelle et fraye souvent avec l’anarchisme, il serait malvenu de notre part de vouloir donner des codes « absolus » du style punk. Mais en voici du moins les ingrédients principaux. Tweed et épingles à nourrice, clous, cuir et crêtes, on repasse pour vous les essentiels qui vous permettront d’identifier la saveur du punk.

Aujourd’hui, 50 ans après avoir poussé ses premiers cris, le punk a parfaitement infiltré la mode. On en trouve de petites traces un peu partout et vous en avez sûrement déjà adopté au fil de l’évolution de vos looks…

Comment est apparu le style punk

Le mouvement punk est apparu dans l’Angleterre (Royaume-Uni, plus largement) des années 1970, d’abord comme une vague musicale lassée du romantisme du rock « classique ». Des morceaux courts, secs, plus agressifs et directs dessinent petit à petit les contours d’un mouvement culturel plus large, qui devient rebelle, contestataire et très visuel.

Une icône en particulier va intégrer très tôt ces nouvelles revendications à la mode encore classique de la décennie : Vivienne Westwood. En portant les t-shirts injurieux de l’artiste Malcolm McLaren, les gens se sont aussi mis à déchirer leurs vêtements, à y faire des trous, les repriser, les personnaliser… Inspirant la future reine de la mode britannique.

Dans cette mouvance, les déchirures et les épingles à nourrice réparatrices sont devenues tendance, autant que le scotch et les matières plastiques ; le sac poubelle est devenu une robe potentielle, les lames de rasoir des bijoux. En s’étendant au reste du monde, le style a accroché avec lui de nouvelles revendications politiques, de nouvelles identités, et son évolution est d’autant plus intéressante qu’elle charrie avec elle toute une histoire et une réalité socio-économique.

Certaines pièces sont restées iconiques depuis les origines de la mode punk, d’autres se sont greffées ailleurs pour devenir tout aussi emblématiques aujourd’hui. En voici quelques-unes, collectées pour vous par nos Personal Shoppers…

Quelques caractéristiques du style punk

S’il n’y a pas de code obligatoire pour ce style libertaire et contestataire, voici tout de même quelques bases à suivre pour vous inscrire dans une bonne tendance punk :

ON FONCE

Le tartan : ce motif traditionnel écossais, longtemps synonyme de répression britannique, est entré immédiatement dans la mythologie punk. On peut aujourd’hui aller au-delà du tartan en reprenant un motif traditionnel de façon subversive. Si vous aimez le tartan, vous pouvez vous autoriser toutes les versions. Rouge, jaune, vert, suivez votre colorimétrie et faites-vous plaisir.

La résille : associée à une féminité sensuelle sortie des cabarets des années 1920, on la déchire à volonté dans le mouvement punk pour sortir de ces codes. À porter avec ou sans trous sous un jean déchiré ou sous un short, une jupe tartan voire un kilt, sans oublier les rangers !

Le perfecto : on vous a déjà raconté l’histoire du perfecto ici, c’est un incontournable de toute garde-robe, quel que soit votre style. Si vous visez le style punk, préférez les modèles chargés : fermetures éclair, clous, pics… C’est encore mieux si vous les ajoutez vous-même, le DIY est essentiel dans cette branche.

ON ÉVITE :

Les imprimés légers : les fleurs et autres motifs délicats n’ont pas leur place dans ce style unisexe et androgyne. On évite donc tout ce qui peut marquer votre look comme « girly » (à défaut d’autre stéréotype du genre), pour se concentrer sur le côté transgressif de la sensualité.

Le bon goût : le punk s’inscrit contre tous les codes sociaux bien établis. Ce qui est reconnu comme de « bon goût » ou de « bon ton » est donc à proscrire (notamment le style preppy qui renvoie aux codes des bonnes familles). Typiquement, on part ici à l’opposé du style Ralph Lauren.
Basique et minimalisme : l’adjectif « basique » n’existe pas dans le nouveau vocabulaire punk. Tout est une question de détails, qui font ressortir votre personnalité ou votre humeur du moment. On s’autorise donc tout ce qui est coutures, déchirures, rajouts et autres patchs, l’inverse d’un style minimaliste.

Vêtements, accessoires : les indispensables d’un look punk

Aujourd’hui, on croise bien moins de looks 100% punk dans la rue, mais vous avez sans doute déjà remarqué des éléments du style dispersés un peu partout. Voici comment en intégrer à votre look pour lui donner la touche punk qui vous ressemble.

La jupe tartan

jupe tartan style punk

Le pantalon en cuir

pantalon cuir style punk

Encore une matière très iconique du style punk, bien qu’aujourd’hui on mise plutôt sur du similicuir, de l’imitation cirée ou végétale. Si vous êtes audacieuse, misez sur le total look avec un perfecto dans la même matière. Ou allez-y par petites touches avec un chemisier et une pochette à clous ou à paillettes pour vos soirées.

Les rangers

look style punk

Voici la touche finale qui distinguera un look punk d’un look rock en bottines de cuir. Vos rangers accompagnent une jupe, un jean ou un pantalon loose, c’est la magie des bottines de combat. Elles s’adaptent à tout et à toutes les occasions. Choisissez un modèle verni pour les sortir en soirée et vous ne les quitterez plus de tout l’hiver…


Quelques icônes du style punk qui ont inspiré nos meilleurs looks

On ne peut pas parler du courant punk sans évoquer quelques-unes de ses figures les plus emblématiques. La mode femme en regorge, mais on vous a sélectionné quelques incontournables – parfois controversées – qui ont définitivement marqué le genre.

Vivienne Westwood

Vivienne Westwood

C’est la reine incontestée de la mode punk. La créatrice anglaise a dépassé les 80 ans et continue non seulement à incarner le style avec brio, mais encore à lui offrir de nouvelles idées, de nouveaux courants, de nouvelles inventions toujours originales et inspirantes. Un modèle à suivre et redécouvrir tout au long de sa vie !

Taylor Momsen

Taylor Momsen

La jeune actrice américaine, élevée dans la religion, a tôt fait de s’en détacher avec éclat. Si elle a été l’égérie de dizaines de marques (y compris de la ville de New York), tout en elle crie à la rébellion et au punk. On aime beaucoup son attitude toujours sur le fil.

Avril Lavigne

Avril Lavigne

Les puristes du rock, du grunge ou même du punk s’insurgent souvent qu’on en fasse une égérie… Pourtant elle a bien incarné la rébellion punk des années 2000 dans le vestiaire féminin et on l’en remercie.

Courtney Love

Courtney Love

Autre figure incontournable du genre, la femme de Curt Kobain a connu une vie tellement mouvementée que son style vestimentaire n’en est parfois qu’un pâle reflet. Mais il reste un modèle d’anticonformisme devenu presque culte aujourd’hui.

Vous avez envie de punk ? De renverser les codes – vos codes – et tester quelque chose de neuf ? Inspirez-vous de nos looks et n’hésitez pas à faire appel à votre Personal Shopper pour vous pousser hors de votre zone de confort.

Continuer à lire
Commentaires

Rédiger un commentaire

Votre commentaire (obligatoire)
Votre nom (obligatoire)
Votre email (obligatoire)