Qu’est-ce que le style preppy ?

Qu’est-ce que le style preppy ?

3 October, 2019

Le style « preppy », correspond à ce qu’on appellerait BCBG (pour « bon chic bon genre »). On l’associe généralement à une tenue assez classique – voire un peu snob – et qu’on pourrait facilement créer avec quelques trésors de nos armoires, sans même le savoir.

On le reconnaît à certains éléments caractéristiques comme les couleurs claires ou pastel, la silhouette structurée sur des lignes relativement droites, des imprimés à carreaux et des détails comme les manches et le col de chemise ou de polo saillants.

Les ambassadeurs du preppy ? Ralph Lauren ou Tommy Hilfiger, qui ne manquent jamais une occasion d’en afficher sur leurs podiums. Pour l’exemple, c’est le style par excellence des héroïnes de la série Gossip Girl, ou de Charlotte dans Sex and The City.

Vous voulez en savoir plus sur le style preppy ? Voilà quelques savoirs indispensables sur la question…

Le style preppy pour une femme, c’est…

  • Un style classique
  • Une féminité soignée
  • Un vestiaire mixte
  • Contemporain

D’où vient le style preppy ?

On doit le mot « preppy » aux universités les plus influentes de la côte Est nord-américaine. Depuis les années 1920, les élèves issus des plus hautes classes sociales suivent une formation intensive pour intégrer les meilleures écoles des Etats-Unis. Ces écoles forment ce qu’on appelle la Ivy League (Yale, Harvard, Columbia, etc). Le nom de cette formation : les « preparatory courses ».

C’est donc sur les bancs de ces classes prépa ultra sélect que les étudiants ont réinventé les vieux uniformes de leurs parents. Ces écoles baignent dans l’univers de la tradition anglaise « upper-class ». L’ambiance y est donc très codifiée (uniformes, blasons, couleurs…) pour créer une sensation d’appartenance de groupe forte et durable.

Cette appartenance au groupe s’établit entre autres dans un style vestimentaire que ces étudiants gardent toute leur vie…

Comment porter le style preppy : À faire / À ne pas faire

On évite On fonce
Les décolletés plongeants, les vêtements déchirés et autres pièces rock’n roll qui sont à l’opposé de ce look soigné. Innovez dans la couleur et dans les tailles. Vous pouvez créer de l’excentricité avec des pièces du vestiaire preppy. Par exemple, avec une chemise à rayures classique… mais oversize ! Ou un short de tailleur masculin plutôt qu’une minijupe.
De pousser le style à l’extrême. C’est-à-dire que les chaussettes montantes, la jupe à carreaux et le ruban dans les cheveux ont un côté amusant pendant l’adolescence et après. Mais vous risquez vite d’avoir l’air déguisée… Amusez-vous ! Réutilisez les vêtements de votre armoire que vous trouvez si classiques qu’ils en sont presque ennuyeux, et customisez-les ! Un peu de patchwork ici, une teinture tie&dye là, et vous avez réinventé un style preppy.
Les gammes de couleurs foncées. Plus vous allez dans les tons sombres, plus vous vous approchez du style rockabilly, soit loin de l’effet recherché ! Vive le minimalisme ! Si vous ne vous sentez pas très créative, optez pour l’option la plus simple. C’est l’avantage du look preppy !

 

Comment porter un style preppy

  • Apprenez à faire la différence entre classique et preppy. Oui, le preppy est classique, mais un classique qui se porte à l’université. Un classique jeune et vivant ! Ce style offre une grande légèreté de mouvement, il permet de mélanger les pièces de différents vestiaires avec une grande liberté dans le dosage. Il vous permet donc de doser le degré de féminité qui vous ressemble.
  • Explorez votre propre style preppy. Il y a une différence entre le preppy de Clueless (1995) et de Gossip Girl (2007), ou encore avec celui que proposent aujourd’hui des marques comme Kule. Le risque avec ce style, c’est de faire très vite vieux-jeu. Aussi, n’hésitez pas à tâtonner pour trouver la version actuelle qui vous ressemble.
  • Gardez cette ligne classique dans vos basiques : coupes précises, matières qui se tiennent bien, avec une certaine rigidité au besoin. Sans oublier les références aux vêtements des lignes sportives (inspirés des clubs d’aviron anglais, au départ). Jouez sur les couleurs, osez le mix&match. Par exemple une ou deux pièces du vestiaire de votre mère, mixées avec un sweater confortable.

Les vêtements du style preppy

Les essentiels du style preppy s’éparpillent souvent sur les podiums entre les pièces d’autres vestiaires. Nous vous avons out compilé ici, à vous de piocher dans nos listes pour créer votre look preppy !

Voici vos bases pour vous créer un style preppy :

  • Laine, maille, tricot : vêtements simples dans des tons pastel.
  • Vêtements typiques du monde du tennis, du golf, du polo et autres sports de luxe : t-shirts à col polo, jupes plissées, shorts de tailleur, chaussures bicolores, visières…
  • Des basiques typiques de l’époque lycée et université : tablier, chaussettes montantes, collants épais, petit gilet sur les épaules, blazer à blason…
  • La « logomanie » : en petit ou grand format, l’une des clés du style preppy est l’identification. Logos et marques sont souvent apparents.
  • Un look preppy n’est pas vraiment complet sans ses accessoires typiques : nœuds, lacets et rubans dans les cheveux ou autour du cou, petites perles blanches, écharpes épaisses à rayures l’hiver ou lunettes de soleil façon Rayban Wayfarer.
  • Les sacs du style preppy mériteraient un chapitre à part entière… On y retrouve des pièces iconiques comme le 2.55 de Chanel, le sac « Kelly » ou encore le « Birkin » en version normale ou mini, avec des jeux d’imprimés ou en neutre.
  • Même règle pour les chaussures ! Chaussures plates et ballerines type Roger Vivier, mocassins, chaussures de golf bicolores, tennis en daim, sandales en cuir façon années 1950, mules pour l’été… La liste est longue !

Les hauts preppy

Les chemises et t-shirts preppy sont toujours de couleurs claires. Blanc ou pastel, imprimés très discrets (comme les rayures fines) et ébauche de décolleté. Ils se portent plutôt près du corps et parfaitement coupés. Toutefois, la tendance moderne est à un peu plus de largeur et de flottement, voire une version crop.

Gilets et sweaters courts, toujours, et dans des tons neutres, unis et plutôt clairs en général, pour le côté classique. On y retrouve généralement la broderie d’un écusson, qui rappelle le blason des grandes écoles voire des fraternités. Les dernières saisons ont vu défiler ces sweaters, pulls et gilets en version large voire oversize pour une note un peu plus relax.

Les jupes et robes preppy

jupe preppy
jupe preppy

Plus que les pantalons, les jupes, robes et shorts sont les vêtements phares d’une garde-robe preppy.

  • Robes chemises en popeline ou coton, avec une touche sportive.
  • Robes tabliers en coton.
  • Robes et jupes simples dans des couleurs claires, sans décolleté et pas plus longues que le genou.
  • Robes et jupes avec une coupe fifties.
  • Jupes plissées ou boutonnées sur le devant.

Les vêtements d’extérieur pour un look preppy

Là aussi, ce sont des pièces essentielles de votre tenue preppy !

Faites la fête à vos blazers ! De préférence dans des tons bleu marine et à boutons dorés, en rappel de l’uniforme scolaire.

Foncez aussi sur les trenchs, qui marquent parfaitement le style preppy. Beige classique, bleu marine, le trench est un allié essentiel.

Vous pouvez aussi miser sur un bombers aux armoiries d’une université, un manteau de laine de couleur unie ou à carreaux, ou encore des capes façon années 1950 comme en portait Audrey Hepburn.

À vous, maintenant ! Piochez ici les idées qui inspireront votre tenue preppy du jour. Et demandez conseil à votre Personal Shoppeuse pour regarnir ou booster votre garde-robe !

Commentaires

Rédiger un commentaire